Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Chatterie DES COONS DE CAUX
Chatterie
DES COONS DE CAUX

Comment est née la chatterie
Pour moi, avoir non pas un animal mais des animaux à la maison est vital. Je ne saurai pas vivre sans eux. J'en ai toujours eu depuis ma plus tendre enfance. Je tiens cela paraît-il de mon grand père.

Avant de me procurer un animal, j'étudie toutes ses caractéristiques et ses exigences. J'évalue ses besoins ainsi que ses contraintes éventuelles pour moi et pour les autres; de manière à pouvoir lui fournir le meilleur de ce que je peux lui apporter.

Avoir un animal chez soi c'est faire tout ce qui est en son pouvoir pour le rendre heureux. Cela veux dire qu'il faut lui consacrer beaucoup de temps, d'amour mais aussi des moyens pour son entretien et sa santé. Mais votre animal quel qu'il soit vous le rend toujours et sans retenue.


En 2004, à l'occasion d'une promenade, mon épouse et moi-même, nous nous sommes rendus dans une exposition féline à LE HAVRE. Parmi les chats exposés, une race a retenu notre attention. Il s'agissait du Norvégien. C'était une espèce que l'on voyait pour la première fois en exposition, l'élevage était de BRETAGNE. Ce chat nous a plu tout de suite. L'idée a germé de nous en procurer un. Nous nous sommes enquis auprès de l'éleveur de son caractère, de ses caractéristiques et exigences. Nous nous sommes promis de visiter l'élevage. Finalement, nous ne l'avons pas fait car nous avions deux chiennes de race CAVALIER KING CHARLES. Ces dernières, lorsque nous nous trouvions dans notre maison de campagne, chassaient les chats se trouvant dans le terrain.


En 2005, nous nous sommes rendus à VINCENNES où nous participions à une exposition d'oiseaux. Il s'agissait du salon ANIMALIA. Il y était exposé des reptiles , des poissons, des chiens et des chats. Là, nous avons revu des chats norvégiens et pour la première fois des chats de race Maine coon. Nous avons contacté plusieurs éleveurs pour nous permettre de faire la différence entre ces deux races. Un splendide mâle MAINE COON appartenant à un élevage HOLLANDAIS a retenu notre attention et refait germer l'acquisition d'un chat. Mais pour les mêmes raisons que précédemment nous en avons abandonné l'idée.


En 2007, nous nous sommes rendus dans le même salon à VINCENNES avec cette fois l'idée d'acquérir un MAINE COON. Nous n'avons pas trouvé notre bonheur sur place. Nous nous sommes donc rendus sur internet et avons contacté plusieurs chatteries. Nous avons finalement arrêté notre choix sur la chatterie CARTOONLAND'S de Mme DAMMAN.


Mon épouse ayant décidé de m'offrir un chat, j'ai sélectionné et classé par ordre de préférence cinq chatons mâles. Et c'est finalement le dernier que j'ai choisi. Il s'agissait de Chippendale. Il était tellement grand qu'il faisait maigre, Il avait de grandes oreilles et une longue queue qui accentuait le phénomène de maigreur. C'est le seul chat qui soit venu vers nous. De plus il plaisait énormément à mon épouse. C'est donc avec lui que nous sommes repartis.

J'ai donc acquis un chat mâle entier avec une épée de DAMOCLÈS au dessus de la tête. Et oui, si le chat arrosait on le castrerai (condition impérative émise par mon épouse). J'ai prié le ciel pour qu'il n'arrose pas trop vite (sachant que le père de Chippendale arrosait à tous vents ). J'avais mon idée derrière la tête.


Mes vœux furent exaucés Chips n'arrosa pas. Vers 10 mois, nous décidons, pour voir ce que c'était de participer à une exposition féline.

Nous l'avons inscrit à celle de MONTREUIL pour la spéciale Maine coon le samedi 16 février 2008. Exposition organisée par Mr ENCINAS du Félines Club. Ce jour là nous apprenons sur place que la spéciale Maine coon était le dimanche contrairement à ce qui était annoncé sur le site web par lequel nous nous étions inscrits. C'est Mme DENTICO Olga juge italienne qui a jugé notre chat. Elle nous a dit que nous avions un chat splendide et prometteur ( Sachant qu'elle élève des maine coons ) il a fait -Excellent 1- Prix Spécial- nominé best in show.

Poussés par quelques éleveurs, et aidés par un assesseur (super sympa, infirmier de son état, éleveur de CHARTREUX) nous avons réussi à convaincre l'organisateur d'accepter notre inscription le dimanche pour la spéciale.

Le dimanche, Chippendale a été jugé par Mr GROGNET qui après le jugement nous a dit " Ce chat-là plus tard il va cartonner" . Chips a "tout décroché" -Excellent 1- Prix Spécial- best in show - best of best - best suprême -meilleur MAINE COON sur 81 chats de sa race (grâce à celà mon idée continuait son chemin).


J'en profite donc pour remercier monsieur ENCINAS et notre assesseur fort sympathique car sans eux notre chat ne serait pas ce qu'il est devenu et la chatterie n'aurait pas existé ( grâce à cela mon idée derrière la tête poursuivait sa route).


Quelques mois plus tard, mon épouse dit avoir vu sur un site internet une petite chatte ravissante à vendre. Nous sommes allés la voir et elle nous a plu. J'ai décidé de l'offrir à mon épouse pour son anniversaire (mon idée arrivait à terme et Chips conservait son service trois pièces ).


En allant chercher notre chatte, nous n'avions pas prévu que j'allais craquer pour une deuxième chatte. Nous sommes donc revenus avec Dolska et Darha.


L'idée de créer une chatterie prend naissance quelques temps plus tard.

 
Crée en 04/2010 par Christian REVERSEZ
Créer un site avec WebSelf